vendredi, novembre 15, 2019
Home > Actualités > ZAFEM, le dernier né de la musique haïtienne apporte “Savalou” aux mélomanes

ZAFEM, le dernier né de la musique haïtienne apporte “Savalou” aux mélomanes

Alors que des mélomanes commençaient à exprimer leur mécontentement sur les réseaux, ils sont enfin servis d’un mets apparemment délicieux de la formation musicale Zafem. Plusieurs groupes musicaux ont créé une grosse attente lors des dix (10) dernières années, toutefois, nous nous demandons si le groupe Zafem ne détient pas ce record.

Annoncé lors d’un Direct Facebook le 05 Décembre 2018, Dener Ceide et Reginald Cangé ont créé un énorme suspense chez les mordus de la musique haïtienne. Ces deux (2) compères ont dû attendre jusqu’au 29 mars 2019 à travers un communiqué de presse pour dévoiler le nom de leur nouvelle formation musicale, “ZAFEM”.
Dès lors cette nouvelle faisait boule de neige.

Ce n’est pas la première collaboration de ces talentueux musiciens car ils ont participé sur de nombreux projets à succès. Depuis la sortie de la première danse en 2005, l’unique album solo de Nickenson Prud’homme, Dener et Réginald commençaient à taper dans l’oeil de beaucoup de mélomanes à partir de leur collaboration.

Il faut dire que l’absence de Réginald Cangé laissait un goût aigre chez ses fans. Ces derniers étaient un peu inquiets sur les nouvelles de « Pè las », puisque après avoir laissé le groupe Zenglen lors de sa dernière aventure, les nouvelles de la star n’étaient pas tout à fait agréables. Dorénavant, grâce à Zafem, ses fans affamés trouvent quelque-chose à mettre sous les dents.

La grande première de cette formation musicale a été prévue pour le 21 Juin 2019 à New York, un rendez-vous qui n’a pas été tenu pour des raisons non élucidées. La presse culturelle et les fans espéraient que la période estivale aurait été la meilleure période pour la sortie officielle, mais leur attente allait être encore plus longue.

Sur les réseaux sociaux, des flèches étaient souvent lancées à l’endroit de ces deux (2) têtes de pont. Pas moins d’une semaine, un teaser tournait en boucle sur les réseaux ayant annoncé une chanson vidéo-clipée du groupe. Jusqu’à date, aucune conférence n’ait eu lieu pour présenter à la presse les musiciens qui font partie du groupe et les objectifs autour desquels ce groupe a pris naissance.

Ce jeudi 17 Octobre 2019, une date très significative pour les haïtiens, celle-ci ramène la commémoration de la mort de l’empereur Dessalines, un flyer en circulation sur les réseaux annoncent pour 8h PM la vidéo tant attendue. À un moment où Haïti connaît des troubles politiques chroniques, des manifestations parfois violentes réclamant le départ du Président Jovenel Moise, les têtes de fil ont décidé de mettre en rotation “Savalou”.
Un terme qui fait référence à notre tradition, au respect et synonyme de “Ah bon entendeur salut”, selon les explications de Dener Ceide rejoint au téléphone par la rédaction de Adduction Média.

Toujours Selon l’ancien guitariste de Tabou Combo, une pléiade de musiciens talentueux participent sur « savalou ». Ernst Vincent à la basse et Shedley Abraham à la batterie sont, entre autres, deux (2) invités de marque sur ce track. À la guitare et au Keyboard, Dener a bien assuré.

Les réactions pleuvent déjà sur les réseaux, les mélomanes se montrent déjà très satisfaits et espèrent que ce groupe apporte son grain de sel la musique haïtienne en général.

Quoiqu’il y ait déjà de bons groupes musicaux dans notre industrie musicale, l’abondance de biens ne nuit jamais.

https://www.adductionmedia.com/single-post/2019/10/18/ZAFEM-le-dernier-n%C3%A9-de-la-musique-ha%C3%AFtienne-apporte-%E2%80%9CSavalou%E2%80%9D-aux-m%C3%A9lomanes

Me Richarson Bigot, Av
richardsonwiltesbigot@gmail.com