Monday, October 16, 2017
Home > Actualités > Violences du 12 septembre 2017 : Position du COLLECTIF DU 4 DECEMBRE 2013

Violences du 12 septembre 2017 : Position du COLLECTIF DU 4 DECEMBRE 2013

Tout en reconnaissant les justes revendications de la population et le droit de chacun de s’exprimer librement et/ou de défendre ses droits, Le Collectif du 4 décembre 2013 condamne avec véhémence les actes de violence, de barbarie, et d’injustice perpétrés par des manifestants en colère pendant la journée du mardi 12 septembre dernier.

 

La protection des biens de tout citoyen doit être garantie et respectée. Il est inacceptable que l’anarchie règne chez nous, que des survoltés investissent les rues, agressent des citoyens paisibles et détruisent leurs biens. Nous désapprouvons ces comportements et invitons ces manifestants à se ressaisir. Ces actes destructeurs ne contribueront nullement au redressement économique et au développement du pays auxquels, tous, nous aspirons.

 

Dans le même temps, le Collectif du 4 Décembre réitère son appel aux dirigeants actuels et aux citoyens pour une ENTENTE NATIONALE sur les grands défis. Tant que les dirigeants de notre pays  continueront à banaliser les revendications en évitant de s’attaquer aux causes profondes des insatisfactions chroniques du peuple, ils seront toujours amenés à gérer des crises et à mettre en péril la vie des citoyens, l’avenir de notre nation.

 

Une fois de plus les événements du 12 septembre ainsi que l’attitude désinvolte de nos élus sont symptomatiques d’une société en décomposition. Le régime démocratique dans son essence suppose la loi de la majorité. Vu l’état actuel de notre société, nous sommes en droit de nous questionner sur notre PROJET PAYS, sur les motivations réelles de la majorité?

 

Le Collectif 4 décembre souhaite :

  • Que nos meneurs de troupe actuels soient des leaders
  • Que nos élites soient responsables et engagées;
  • Que nos citoyens soient patriotes.

 

Qu’il s’agisse de nos gouvernants élus ou nommés, qu’il s’agisse des acteurs de terrain qui occupent les rues ou s’expriment sans cesse dans les médias; c’est à se demander s’ils travaillent dans l’intérêt de notre pays. Certains font-ils ce choix sciemment ? D’autres se laissent-ils manipuler ?

 

Travaillons enfin pour le bien réel du pays et de ses citoyens ! Oeuvrons tous pour une

ENTENTE NATIONALE !

                   Vive Haïti !                      Paix sur Haïti !

 

Jean-Robert Argant

Coordonnateur Général

13 septembre 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *