mardi, juillet 23, 2019
Home > Politique > SONAPI se fixe de nouveaux objectifs

SONAPI se fixe de nouveaux objectifs

Cette semaine, le directeur général de la Sonapi a été l’invité spécial des Lundis de la presse. Au cours de cette conférence de presse tenue dans les locaux du ministère de la Communication, M. Bernard Schittini a mis l’accent sur la mission, les réalisations, et les perspectives d’avenir de ladite société dont sa mission principale est la création d’emplois.

La Société nationale des parcs industriels (SONAPI) se fixe de nouveaux objectifs. À travers son projet d’expansion du Parc industriel métropolitain, elle compte développer ses capacités, a fait savoir le directeur général de la SONAPI. Ce projet permettra d’attirer des investisseurs dans l’industrie du textile en Haïti. La création d’environ dix mille nouveaux emplois est envisagée d’ici la fin de 2019, a fait savoir Bernard Schittini. L’aménagement d’un sous-commissariat d’appui au Parc industriel métropolitain, la construction d’un centre commercial et de convention, l’expansion du PIM et du parc industriel de Caracol entre autres parmi les perspectives de la SONAPI.

Outre les perspectives visées, le directeur général de la SONAPI a passé au peigne fin le mode de fonctionnement du parc industriel de la SONAPI et celui de Caracol, situé dans le Nord-Est du pays. Selon le DG, le Parc industriel métropolitain (PIM) a été construit sur soixante-dix hectares de terre et est doté de cinquante-trois bâtiments variant entre 1700 et 3250 m2. Deux nouveaux bâtiments respectivement de 13 125 et de 11 692 m2 viennent d’être construits. Grâce à ses seize entreprises, le parc a pu régenter pour le moment onze mille employés, selon les précisions du DG.

Opérationnel depuis mars 2012, le Parc industriel de Caracol est logé, d’après Bernard Schettini, sur 252 hectares. Il est composé de quatre bâtiments de 5 000 m2 à 11 800 m2 et de 4 dortoirs pour que les travailleurs et les travailleurs étrangers et le personnel de gestion des 5 cinq compagnies puissent loger en toute décence. En plus, 72 bus sont à la disposition des ouvriers pour les transporter gratuitement. À en croire, le DG, le PIC permet pour l’instant de générer quatorze milles emplois avec plus de 525 millions de dollars d’exportation allant de 2012 — 2017 pour plus de 246 millions de dollars us d’investissement.

Nommé par arrêté présidentiel en mars de 2017, Bernard Schettini est ingénieur architecte. Rappelons-le que la SONAPI est un organisme autonome de droit public qui a été créé le 22 octobre 1981, par décret. Elle est sous la tutelle du ministère du Commerce et de l’Industrie. Elle est gérée par un conseil d’administration composé entre autres du ministère du Commerce, du ministère des Finances et du ministère des Affaires sociales.

Lenational

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.