jeudi, décembre 13, 2018
Home > Actualités > Prestation insignifiante d’Haïti aux jeux de Barranquilla

Prestation insignifiante d’Haïti aux jeux de Barranquilla

Dans les Jeux centraméricains et des Caraïbes déroulés à Barranquilla, du 20 juillet au 3 août 2018, Haïti a été représentée par plus de 40 athlètes dans 8 disciplines sportives. La délégation haïtienne est partie avec une médaille d’argent grâce à Vanessa Clerveaux en 110 m haies. La délégation haïtienne est classée 22ex aequo avec la Grenade.

Les Jeux centraméricains et des Caraïbes n’ont pas vraiment souri à la délégation haïtienne. Haïti était en compétition dans huit disciplines sportives: athlétisme, football, sports aquatiques, judo, haltérophilie, tennis de table, basket 3×3 féminin et volleyball de plage. À part la médaille d’argent de Vanessa Clerveaux en 110 m haies, les autres disciplines n’ont rien apporté au pays. Le seul motif de satisfaction d’Haïti aux jeux centraméricains et caraïbéens est la bonne prestation de Vanessa Clerveaux. La sprinteuse de 24 ans a fait d’une pierre deux coups en réalisant son meilleur chrono en carrière, 13’ 05’’ lors des demi-_ nales. Elle a été aussi médaillée d’argent grâce à une deuxième place obtenue dans la _ nale des 110 m haies. Les autres participants en athlétisme ; Boaz Nicolas, 400m haies ; Je_ rey Julmis, 110m haies ; Mulern Jean, 100 m Jessica Gelibert, 400m haies; James St Hilaire, 200 m et Djakitchen Guerrier, 5000m ont tous mordu la poussière.

Le football

Le football, par le biais de la sélection olympique, a passé tout près d’une médaille. L’équipe haïtienne a disputé sans succès les demi-_ nales contre le pays organisateur, la Colombie. En match de classement, les coéquipiers de Ronaldo Damus ont assisté, impuissants, à la victoire du Honduras 3-0 qui part avec la médaille de bronze.

Sports aquatiques

Au niveau des sports aquatiques, quatre (4) athlètes, Nahomie Grand Pierre et Geneviève Duvivier dans la catégorie féminine, Papy Dossous Davidson Vincent dans la catégorie masculine ont tenté vainement de produire une prestation pouvant leur permettre de rêver le podium, mais le problème de préparation a été leur plus grand ennemi.

Le judo et l’haltérophilie n’ont pas fait le poids

Après avoir été repêché, Philippe Metellus, -73 kg, a laissé sa peau lors de son 2e match, face à un judoka portoricain. Même situation pour Édouard Joseph en haltérophilie, l’athlète de 56 kg, qui a seulement hérité dune quatrième place, insu_ sante pour recueillir de médaille.

Le tennis de table et le basket 3×3 passent à côté

Au niveau du tennis de table, le porte-drapeau de la délégation haïtienne, Donika Saint-Fleur, a perdu deux de ses trois matchs. D’autre part, Alissa Alexandra Pierre, Ruth Altamar Datis, Christelle Paul et Ruth Phileas ont inscrit le nom d’Haïti au basket féminin 3×3 à Baranquilla 2018. Outre un forfait contre le Porto-Rico, elles ont perdu les quatre autres matchs disputés. Pour leur première expérience, le duo composé de Newbornson Glezil et Irvens Benjamin ont essuyé un cuisant échec. Des 24 équipes, Haïti est sortie 22e aux Jeux de Barranquilla 2018. Globalement, Haïti n’a pas fait le poids avec une petite médaille en vingt-deuxième position. Le haut du tableau est dominé par le Mexique qui part avec 341 médailles dont 132 en Or, Cuba 242 médailles et Colombie 79 médailles.

Lenational

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.