Home > Actualités > Pour Michaëlle Jean, même dans le doute, René Préval a été grand

Pour Michaëlle Jean, même dans le doute, René Préval a été grand

La Secrétaire générale de la Francophonie Michaëlle Jean a pris part aux cérémonies de funérailles de l’ancien président haïtien René Préval.

René Préval a rendu l’âme le 3 mars dernier. Une semaine après, un parterre de hauts dignitaires de l’état haïtien et étrangers l’ont rendu hommage au Kiosque Occyde Jeanty, à Port-au-Prince. Dans la foule, la Secrétaire générale de la Francophonie Michaëlle Jean. Si d’autres témoignent de l’ancien président par personnes interposées, l’ancienne gouverneure du Canada a connu l’homme.

« C’était formidable de voir cet homme très digne montrant à quel point on pouvait franchir la ligne de la partisannerie, de la divergence politique », a expliqué Mme Jean dans une récente entrevue à RFM. Elle se remémorait la disponibilité de l’ancien président pour son successeur, Michel Martelly alors que l’homme de Marmelade ne « partag[eait] pas les mêmes idées politiques que lui ».

En 2010, alors que le tremblement de terre plongeait le pays dans le chaos, le silence de René Préval a intrigué. Michaëlle Jean a elle « vu l’homme abattu, l’homme brisé ». « M pa gen bouch pou m pale », lui aurait répliqué René Préval. Au fait, l’ancien président était « très réaliste, quelqu’un qui regarde les choses frontalement, dans le pragmatisme, sans sous-estimer l’ampleur du chantier à mener ».

En marge de l’enterrement de René Préval, la secrétaire générale de la Francophonie a rencontré Jovenel Moise. Ils ont parlé de la « production nationale ». « J’ai senti une lecture de sa part des potentialités en Haïti », « qu’il connaissait bien le terrain », a estimé Michaëlle Jean.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *