Actualités Politique

OFATMA veut renforcer sa capacité

Le directeur général de l’Office d’Assurance d’Accidents du travail, Maladie et Maternité (OFATMA), Dr Agabus Joseph, a donné, cette semaine, une conférence de presse à travers laquelle, il a présenté le bilan de ses activités à la tête de cette institution et les nouvelles perspectives d’avenir.

D’entrée de jeu, le DG a mis l’accent sur le bilan des trois centres de dialyse situés dans les départements de l’Ouest, Nord et du Sud ; les projets de construction ainsi que le recrutement de jeunes agents dépisteurs dans tout le pays. « Les trois centres de dialyses fonctionnent de façon permanente depuis leur inauguration respectivement le 17 mai, 11 et 14 août 2017. Plus de trois mille cinq cent quarante-deux séances pour les cent trente-six patients ont été réalisées par ces trois centres », a informé le DG

«Kat Pam » un nouveau produit de l’OFATMA

Dans la lutte pour améliorer la qual­ité de ses services, l’OFATMA a créé Kat Pam. Cette carte, à en croire le DG de l’OFATMA, permet aux em­ployés de la Coordination nationale de l’assurance d’accidents du travail, maladie (CONAM) de se rendre en toute quiétude dans les institutions et entreprises privées. Grâce à cette carte, les bénéficiaires n’ont plus be­soin de se déplacer et peuvent cor­riger, si besoin, toutes éventuelles erreurs.

Perspectives

Nonobstant, les efforts déployés par les responsables, l’OFATMA n’entend pas rester sur ses lauriers. Nombreuses sont les perspectives d’avenir. La création de guichet unique pour le paiement des droits de construction et de frais d’accident du travail en partenariat avec les mairies, le renforcement des servic­es de l’OFTAMA à Port-au-Prince, la construction d’un centre hos­pitalier de l’OFATMA à la Sonapi, à Caracol et la construction d’un hôpital moderne d’une capacité de 120 lits à Port-de-Paix avec l’appui de la coopération Taïwanaise fig­urent parmi les nouvelles perspec­tives de l’OFATMA, sans oublier OFATMA diaspora .

En outre, l’OFATMA envisage de recruter des jeunes afin de repérer les chantiers de construction, de proposer la couverture d’assurance et former des ouvriers en matière de prévention des accidents sur les chantiers.

Créée par la loi organique du 28 août 1967, l’Office d’assurance d’accident du travail, maladie et de maternité (OFATMA) est un organisme au­tonome à caractère administratif. Elle est placée sous la tutelle du ministère des Affaires sociales et du Travail (MAST). Sa mission consiste à assurer la gestion des programmes d’assurance d’accident du travail, les maladies et maternité ; organiser les structures de fourniture des services de santé de qualité pour assurer la population en général.

LENATIONAL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *