dimanche, mai 26, 2019
Home > Actualités > Nouveau cabinet ministériel: simple remaniement du gouvernement de Lafontant ?

Nouveau cabinet ministériel: simple remaniement du gouvernement de Lafontant ?

e Premier ministre nommé, Jean Henry Céant, vient de rendre publique la liste des ministres faisant partie de son cabinet ministériel. À la grande surprise, ce cabinet ressemble à un simple remaniement du gouvernent de Jack Guy Lafontant. Au moins six des anciens ministres sont restés en poste.

Les évènements du 6 et 7 juillet dernier ont occasionné la chute du gouvernement du Dr Jack Guy Lafontant. Le Notaire Jean Henry Céant a été choisi par le président de la République pour remplacer le Dr Jack Guy Lafontant qui est encore à la Primature en train de liquider les affaires courantes en attentant la ratification du notaire Jean Henry Céant.

Le dossier a beaucoup traîné. Près d’un mois après sa nomination, le nouveau Premier ministre peine encore à entrer à la Primature. Entre le Parlement et l’Exécutif, le jeu se corse, et chacune des deux parties concernées essaie de tirer le drap de son côté. Finalement, un pas a été effectué. Le cabinet est monté.

Mais si les évènements du 6 et 7 juillet ont occasionné la chute de certains ministres, d’autres au contraire sont intouchables. C’est ainsi que Fritz Caillot, Jobert C. Angrand, Jean Roudy Aly, Pierre Josué Agénor Cadet, Marie Greta Roy Clément, Jean Marie Reynaldo Brunet, respectivement ministre des Travaux publics, agriculture, justice, éducation, santé et intérieur, gardent encore leurs portefeuilles ministériels.

Aviol Fleurant a enfin tiré la révérence

Ministre de la Planification et de la Coopération externe depuis la période de transition assurée par Jocelerme Privert, Aviol Fleurant a enfin cédé ce portefeuille. Il est remplacé par le professeur Jean Claudy Pierre, ancien directeur général du ministère de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP), professeur de communication politique au département des sciences politiques de l’Institut national d’administration de gestion et des hautes études internationales (INAGHEI).

La politique étrangère du pays va être dirigée par Bocchit Edmond, ancien ambassadeur d’Haïti au Royaume-Uni. Ancien secrétaire d’État aux Finances, Ronald Décembre est le nouveau grand argentier de la République. Les citoyens et citoyennes Ronell Gilles, Osner Richard, Marie-Christine Stephenson, Mamatha Irene Ternier, Elise Gelin sont respectivement nommés ministres du Commerce, de l’Environnement, du Tourisme, des Haïtiens vivant à l’étranger, et des Affaires sociales.

Directeur général de l’institution depuis un certain nombre de temps, Jean Michel Lapin est nommé ministre de la Culture et de la Communication. Le portefeuille du ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC) a été remis au citoyen Edwing Charles. Quant à la question de sécurité et défense nationale du pays, elle sera pilotée par Enol Joseph, le nouveau ministre de la Défense.

Dans la foulée, le président Jovenel Moise et son Premier ministre nommé ont également procédé à la nomination de quelques secrétaires d’État. Ainsi, Eddy Jackson Alexis, un militant de la plateforme Pitit Dessalines, a été nommé secrétaire d’État à la communication. Par contre, Gérald Oriol Junior, Ronsard Saint-Cyr et Émile Brutus gardent restent en poste comme secrétaire d’État à l’Intégration des personnes handicapées, secrétaire d’État à la Sécurité publique, secrétaire d’État à l’Alphabétisation.

 

Lenational

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.