mercredi, décembre 19, 2018
Home > Actualités > Martissant et Cité Soleil: des jeunes formés par la Croix-Rouge américaine et haïtienne

Martissant et Cité Soleil: des jeunes formés par la Croix-Rouge américaine et haïtienne

La Croix-Rouge haïtienne, la Croix-Rouge américaine et la Panamerican Development Fund (PADF) ont remis ce mercredi à l’hôtel Karibe une centaine de diplômes d’aptitude professionnelle à des jeunes de Martissant et de Cité Soleil au cours d’une cérémonie de graduation et de clôture officielle du projet baptisé « Sèvi Tèt nou ak yon Edikasyon nouvo (SETEN) ».

Cette cérémonie de clôture de projet doublée de la graduation de 93 jeunes sur un total de 106 inscrits a été l’occasion pour le président de la Croix-Rouge haïtienne, le Dr Guiteau Jean Pierre, de rendre un vibrant hommage à ces nombreux jeunes garçons et filles qui s’apprêtent à affronter le marché de l’emploi.

« Ces jeunes doivent servir de modèle dans leur communauté. Ils doivent garder espoir d’un lendemain meilleur pour eux et leur famille. Ils doivent aussi faire preuve de dynamisme et de solidarité », a déclaré Dr Guiteau.

Dans ses propos de circonstance à l’endroit de ces jeunes, le Président de la Société nationale de la Croix- Rouge haïtienne a beaucoup insisté sur l’importance du service communautaire, du volontariat et des valeurs d’humanisme nécessaires au développement de toute société. Tout en appelant ces jeunes à faire le don du sang pour aider à sauver davantage de vies, le Dr Guiteau a souhaité bon succès à ces jeunes dans leur démarrage professionnel.

Les 93 nouveaux gradués sont en effet les principaux bénéficiaires du projet SETEN financé par la Croix-Rouge américaine pour un montant d’environ 200. 000 dollars américains. SETEN est un projet de formation qui a visé la création de nouvelles opportunités économiques pour ces jeunes en leur facilitant l’accès et une insertion appropriée sur le marché de l’emploi.

Cette intervention a été spécialement dédiée à des jeunes issus de familles modestes ayant bénéficié des formations dans les filières techniques et professionnelles telles que : le carrelage, la maçonnerie, la mécanique moto, la réparation de smartphone, la réparation et installation de lampadaires, la couture, la cosmétologie, la cuisine et la pâtisserie.

C’est l’organisation internationale, Pan American Development Foundation (PADF) qui a assuré l’exécution de ces activités sur une période de 12 mois pour le compte de la Croix-Rouge américaine et de la Croix-Rouge haïtienne.

« Le taux de chômage est de 50 à 70 %. Des projets comme SETEN contribuent à renforcer l’économie du pays. En équipant ces jeunes avec de bons outils pour faire face au marché de l’emploi, nous les aidons à participer positivement à l’économie du pays “ a expliqué la directrice Pays de la PADF, Nadia Cherrouk, lors de cette cérémonie de clôture de projet et graduation des jeunes.

Dans le cadre de leur formation, les jeunes ont également bénéficié de séminaires sur les besoins du marché et le développement communautaire. En ce sens, l’inspecteur divisionnaire de la police communautaire Jimmy François s’est dit fier de ces jeunes qui vont servir et être utiles à leur communauté. ‘Ayez toujours le sens de la perspicacité et de l’éthique tout au long de votre carrière’, a exhorté le responsable.

Le projet SETEN s’inscrit dans un cadre plus large, celui de la mise en oeuvre du Programme jeunesse de la Croix-Rouge américaine et de la Croix-Rouge haïtienne démarré en octobre 2015. La cheffe de la délégation américaine en Haïti, Chantal-Sylvie Imbeault, présente lors de ce double événement, a fait savoir que le programme Jeunesse a visé à travers un partenariat dynamique la création des opportunités de développement personnel et de compétences pour les jeunes femmes et hommes, filles et garçons des quartiers défavorisés, leur permettant d’avoir un meilleur bien-être physique, psychologique et économique tout en les préparant à devenir des agents de changements positifs dans leur communauté.

Mme Imbeault a en effet confié que dans un contexte socio-économique assez difficile où les jeunes filles des quartiers défavorisés de Port-au- Prince et de nombreuses autres villes font face à de terribles difficultés de développement interpersonnel, d’éducation et d’emploi, la Croix-Rouge américaine, toujours en collaboration avec la Croix-Rouge haïtienne, est fier de cette belle réalisation et de voir autant de jeunes hommes décrocher un diplôme professionnel pour se lancer sur le marché du travail.

Mme Imbeault a profité de l’occasion pour saluer le travail de la PADF et de son équipe et aussi les dirigeants et professeurs de différents centres de formation qui ont accompagné ces jeunes lors de leur cycle d’apprentissage.

À propos du Programme Jeunesse, Mme Imbeault a souligné que jusqu’à date les résultats sont satisfaisants. ‘Près d’un millier de jeunes filles et jeunes hommes ont reçu une formation professionnelle dans plus d’une dizaine de filières techniques. Plus de 800 jeunes ont eu accès à des activités récréatives comme la danse, le sport et la peinture. Plus d’une centaine d’autres jeunes en situation difficile ont reçu un support psychologique soit de manière individuelle ou familiale’.

Le Programme Jeunesse de la Croix- Rouge haïtienne et de la Croix-Rouge américaine cible des jeunes des deux sexes, âgés entre 10 à 25 ans, résidant dans les quartiers défavorisés dont particulièrement ceux de Cité Soleil, de Martissant et des zones d’interventions de ces deux organisations. La jeunesse constitue une cible privilégiée du support financier et des interventions du mouvement Croix-Rouge aussi bien en Haïti qu’à travers le monde.

Lenational

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.