Tuesday, November 21, 2017
Home > Actualités > L’état de santé de Jean Charles Moïse s’améliore

L’état de santé de Jean Charles Moïse s’améliore

Le leader de la Plateforme politique Pitit Dessalines, Jean Charles Moïse se porte bien. « Il se rétablit très bien, depuis le samedi 28 octobre 2017, à part des problèmes d’infection au niveau de son oreille droite », a fait savoir son avocat, Me Evelt Fanfan.

Me Fanfan affirme que ce dimanche 29 octobre 2017, accompagné de ses médecins, des membres de sa famille et du directoire du parti Pitit Dessalines, l’ancien sénateur Jean Charles Moïse a pu laisser le centre hospitalier pour rentrer à la maison. Selon, Me Fanfan, le leader de Pitit Dessalines, chef de file de l’opposition anti Jovenel Moïse, doit rester au repos jusqu’à ce qu’il soit complètement rétabli.

Cependant, dans les déclarations à la presse, Jean-Charles Moïse annonce son intention de participer au prochain sit-in de l’opposition, qui se tiendra le lundi 30 octobre 2017, devant le Parquet près du tribunal de Première instance de Port-au-Prince, ainsi que dans les prochaines journées de manifestations qui doivent se tenir au Plateau central et dans le Sud du pays.

Moïse a précisé qu’il fera tous ses efforts pour être présent dans la manifestation du 2 novembre 2017, en dépit des avis contraires de ses proches et de ses conseillers. Il dit vouloir continuer à tenir le flambeau de la mobilisation pour forcer le chef de l’État Jovenel Moïse à tirer sa révérence. Car, soutient-il, c’est la violence qu’exerce le pouvoir contre la population qui va précipiter sa chute.

Il a mis en exergue le fait qu’il a remis le système en question, en posant le problème du pays, le problème du Conseil électoral permanent (CEP), le problème de la Cour constitutionnelle, le problème de l’amendement de la Constitution, de même que le problème du budget.

Par ailleurs, le président de la société haïtienne d’Ophtalmologie, le Dr Frantz Large, estime que des problèmes de tension de même que l’infection pourraient bien être à la base de la paralysie faciale dont souffrait le leader de Pitit Dessalines, soulignant que cette maladie peut avoir des conséquences très graves, et peut même conduire à la mort du malade.

Rappelons que le député de Delmas, Gary Bodeau, à travers un tweet avait souhaité bon rétablissement à Jean Charles Moïse, et invitait Jovenel Moïse à lui rendre une visite. Réagissant à la nouvelle, le Président Jovenel Moïse avait déclaré « L’hospitalisation du leader politique Pitit Dessalin Moïse Jean-Charles me touche énormément. Je lui souhaite un prompt rétablissement ».

Lenational

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *