vendredi, décembre 6, 2019
Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 30 AOUT 2018

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 30 AOUT 2018

Le processus visant à la ratification de l’énonce de politique générale du premier ministre nommé Jean Henry Céant rencontre des trous d’air à la chambre des députés sur le dossier de la composition du prochain cabinet ministériel.

 

Les députés du G16 menacent de voter contre la déclaration de politique générale de Jean Henry Céant.

Ces parlementaires disent dénoncer l’entêtement du Président Jovenel Moise à assurer la reconduction de 60% des membres du gouvernement démissionnaire.

 

Le président du bloc GPS à la chambre des députés émet des réserves en ce qui concerne la reconduction de ministres du gouvernement démissionnaire.

 

Le député Asthène Jean indique toutefois que le bloc est prêt à accorder son vote au premier ministre nommé Jean Henry Céant Le parti Bouclier décide de ne pas intégrer le prochain gouvernement en raison de l’absence d’un accord de gouvernabilité.

 

Le parti Bouclier n’envisage pas de donner de consignes de vote à ses députés et sénateurs lors de la séance de ratification de la déclaration de politique générale du premier ministre nommé.

La chambre des députés n’arrive pas à tenir séance autour du vote du projet de budget rectificatif 2017-2018 en raison de divergences profondes entre les élus sur certaines désaffectations opérées.

 

A trois reprises les députés n’ont pu trouver un accord pour réaliser la séance autour du vote de la loi des finances rectificative.

 

Manifestation hier à la capitale pour exiger que la lumière soit faite sur la gestion des fonds Petrocaribe,une manifestation émaillée d’incidents.

Lors de la marche les manifestants ont exposé les photos de personnalités qui seraient impliquées selon eux dans l’affaire Petrocaribe.

 

Les maisons d’édition sont toujours dans l’attente du décaissement des fonds par le ministère des finances dans le cadre de la subvention des manuels scolaires à l’occasion de la rentrée des classes lundi.

Les responsables de ces maison d’édition critiquent cette situation et demandent à l’Etat d’honorer ses obligations contractuelles pour faciliter la vente des livres subventionnés au public.

La PNH annonce la mobilisation de 7.000 policiers sur le territoire national pour garantir la sécurité à l’occasion de l’année scolaire qui démarre lundi.

 

La Brigade policière EDUPOL sera aussi à pied d’oeuvre pour faire échec à la délinquance en milieu scolaire, la PNH a également lancé une mise en garde aux automobilistes contre les violations des règlements de la circulation à l’occasion de la rentrée.

 

Nouvelle situation de tension dans la zone de Martissant ce matin où les gangs rivaux font chanter leurs armes à 4 jours de la rentrée des classes.

 

Ces affrontements entre les bandits ont perturbé la circulation

automobile sur cette route qui dessert pratiquement 5 départements géographiques du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.