Actualités

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 23 JANVIER 2018

Les membres de l’opposition dite radicale ont fait bande à part pour manifester hier dans les rues de la capitale afin de dénoncer le Président Américain Donald Trump et le pouvoir en place

Les manifestants n’ont pu atteindre les locaux de l’ambassade américaine à Tabarre pour délivrer leur message en raison d’une forte présence policière ce qui a provoqué quelques incidents.

Lors de cette marche les membres de l’opposition démocratique et populaire ont condamné les propos du Président Trump et exigé le respect de la dignité nationale tout en qualifiant de molles les réactions du pouvoir.

 

Les membres de cette branche de l’opposition préconisent la tenue d’une conférence nationale souveraine en vue de la naissance d’un nouvel Etat.

De son côté le dirigeant de Pitit Dessalin dans le cadre de sa manifestation a lancé des coups de griffes contre le Président des Etats Unis Donald Trump et plaidé en faveur du respect du peuple Haïtien.

 

Moise Jean Charles a aussi profité de la manifestation d’hier pour exiger la démission du Chef de l’Etat Jovenel Moise.

 

Cérémonie hier de remise de chèques symboliques aux responsables de

Renmen Ayiti,Mosano,Bouclier et Konsyans Patriotik au ministère des Finances.

Ces responsables politiques ont promis d’utiliser ces fonds à bon escient.

 

Le ministre des Finances Jude Alix Salomon lors de cette cérémonie de remise de chèques s’est félicité de la décision du gouvernement en place de faire appliquer la loi sur le financement des Partis.

 

Le ministre a demandé aux dirigeants politiques de faire preuve de transparence dans l’utilisation des fonds .

 

Le patron de la DGI annonce que l’institution a déjà collecté des recettes de l’ordre 11,6 milliards de gourdes pour le premier trimestre de l’exercice fiscal.

Mr Morlan table sur des recettes de plus de 50 milliards de gourdes cette année et promet d’élargir l’assiette fiscale.

 

La BRH va injecter ce mardi 25 millions de dollars américains sur le marché pour renforcer l’offre par rapport à la demande.

La BRH indique que les compagnies pétrolières seront prises en compte dans cette injection de 25 millions de dollars américains.

 

Le bureau de la sénatrice Deudonne Luma Etienne dit condamner avec véhémence les informations qui sont publiées sur les réseaux sociaux faisait état de l’implication de la sénatrice dans un cas d’agression sexuelle sur une mineure de 16 ans.

Le bureau du sénateur Luma Etienne estime qu’il s’agit d’une tentative de secteurs pour assassiner la réputation sociale de la seule femme qui siège au sénat de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *