Monday, December 11, 2017
Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 22 NOVEMBRE 2017

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 22 NOVEMBRE 2017

Une vive tension a régné hier soir dans certains quartiers du Bas de Delmas où des tirs nourris ont été entendus, selon des riverains cette situation serait liée   au malaise qui règne au sein de la PNH sur le dossier de Grand Ravine.

 

 

Changements au sein   de la Police  du département de l’ouest avec l’installation  de  nouveaux commissaires  au niveau des commissariats de la Croix des Bouquets et de Port-au-Prince il s’agit de Ronald Pierre et Barreau Serge par ailleurs  le commissaire principal Jean Tillon Joël devient le nouveau patron de l’Unité départementale de maintien d’ordre UDMO.

 

 

Les conseillers du Chef de l’Etat continuent de défendre la décision prise par Jovenel Moise de réhabiliter les Forces armées d’Haiti.

Selon Guichard Doré cette force est nécessaire pour assurer la défense du pays et intervenir en cas de catastrophes naturelles.

 

 

Le député Jean Marcel Luméran demande aux autorités de trouver une solution pérenne aux problèmes des Haitiens bénéficiant du TPS aux Etats-Unis   qui sont   menacés de déportation à partir de   juillet 2019.

L’élu de Grand Gôave exhorte également l’Etat à créer les conditions nécessaires pour éviter l’exode de ses ressortissants vers les pays de la région.

 

 

L’analyste Stanley Lucas se montre optimiste sur le dossier du TPS dont l’administration Trump a annoncé la fin de ce programme qui bénéficie   à près de 50 .000 Haitiens aux Etats Unis.

Selon Stanley Lucas les contacts seront maintenus au niveau du   congrès pour assurer le maintien de ces réfugiés aux Etats Unis.

 

 

Des parlementaires américains  de la Floride et des activistes continuent de critiquer la décision de l’administration Trump  de mettre fin au TPS pour les Haitiens en juillet 2019.

Ils réclament un statut de résident permanent pour ces dizaines de milliers d’Haitiens qui participent au programme   TPS.

 

 

Le premier ministre Jack Guy Lafontant a une nouvelle fois   boudé l’invitation d’un groupe de députés qui voulaient l’interroger sur le mauvais fonctionnement des compagnies de téléphonie mobile et d’internet dans le pays.

Jack Guy Lafontant a évoqué des motifs personnels pour justifier son absence une attitude dénoncée par les députés .

 

 

 

Le ministère de l’éducation nationale en accord avec le PNUD a mis fin hier au projet de certification des écoles amies d’hygiène.

Selon les responsables 162 écoles ont reçu leur certification dans le cadre de ce projet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *