dimanche, décembre 8, 2019
Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 19 NOVEMBRE 2019

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 19 NOVEMBRE 2019

 

Célébration hier du 216ème anniversaire de la bataille de Vertières qui a conduit à l’indépendance nationale, en cette occasion le Président de la République s’est rendu au MUPANAH pour déposer une gerbe de fleurs à la mémoire des héros de l’indépendance.
Le Chef de l’Etat était accompagné du premier ministre ai Lapin, des membres du gouvernement, les représentants des deux autres pouvoirs de l’Etat n’étaient pas présents lors de cette cérémonie.

Une parade militaire a été organisée sur la pelouse du Palais National en présence du Président de la République qui a passe en revue les bataillons présents.
Dans un discours le Chef de l’Etat s’est dit fier d’avoir rétabli les Forces Armées d’Haïti soulignant que celles-ci sont au service du développement.

Le Président de la République dans son discours du 18 novembre a lancé un nouvel appel à l’unité à l’endroit des acteurs politiques en vue de la formation d’un gouvernement d’union nationale pour mettre un terme à la crise.
Jovenel Moise a une fois de plus lancé de nouvelles frappes sur le ‘’système’’ et appelé à la fin des inégalités sociales réaffirmant sa volonté d’assumer ses responsabilités.
Le Chef de l’Etat annonce que des initiatives sont en cours pour rétablir la paix et la sérénité dans le pays.

Les membres de l’opposition ont organisé une manifestation hier dans les rues de la capitale afin d’exiger la démission du Président Jovenel Moise et l’installation d’un pouvoir de transition dans le pays.
La manifestation n’a pas réuni la grande foule et marquée par des incidents dans la zone de Delmas 95, au moins 4 personnes ont été blessées par balles.

Au Cap-Haitien 3 personnes ont été brulées vives dans un container dans le cadre d’un grave incident à Vertières lié au mouvement de protestation.
La veille le local abritant l’ONI,et le BED au Cap-Haitien a été incendié par des inconnus .

Le Président Jovenel Moise annonce dans une interview à l’agence Reuters qu’il a initié une série de rencontres à huis clos avec des membres de l’opposition radicale, modérée, le secteur privé et la société civile pour constituer un gouvernement d’union nationale.
Des responsables politiques de l’opposition interrogés disent n’avoir aucune connaissance de réunions avec le Chef de l’Etat autour de la mise sur pied du gouvernement d’union nationale.

L’ancien Président Français François Hollande en visite en République Dominicaine a déploré l’instabilité politique en Haïti.
François Hollande indique que la communauté internationale a une obligation envers Haïti mais précise-t-il les dirigeants Haïtiens ont aussi des obligations envers leur pays.