Tuesday, January 23, 2018
Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 15 DECEMBRE 2017

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 15 DECEMBRE 2017

La Chargée d’affaires de l’ambassade américaine invite les autorités haïtiennes à passer de la parole aux actes dans la lutte contre la corruption.

Mme Robin Diallo qui s’exprimait hier soir lors de la traditionnelle cérémonie de vœux de la Amcham a plaidé en faveur de la stabilité politique et encouragé un consensus entre les acteurs sur le renouvellement du mandat du tiers du sénat et la formation du CEP permanent.

 

Le Président Jovenel Moise fait l’objet d’une pluie de critiques suite aux déclarations de Paris où il a assimilé le rapport Petrocaribe à des persécutions politiques et avoué avoir renouvelé le mandat de juges soupçonnés de corruption.

Rosemond Pradel de la Fusion des Sociaux-démocrates dit s’interroger sur la volonté réelle du Chef de l’Etat de lutter contre la corruption suite aux propos tenus à Paris.

 

Le député Abel Descollines qualifie d’insulte à la nation la prise de position affichée par le Président Jovenel Moise concernant le rapport sénatorial sur la gestion des fonds Petrocaribe.

Le député Descollines dit par ailleurs relever des couacs au niveau du protocole dans le cadre du voyage du Chef de l’Etat en Europe.

 

Le CSPJ dans un communiqué fait part de son indignation face aux déclarations du Président Moise autour du renouvellement du mandat de juges soupçonnés de corruption.

Pour les dirigeants du CSPJ il s’agit d’une tentative du Chef de l’Etat pour discréditer l’appareil judiciaire une situation qui met en péril le principe de l’indépendance des pouvoirs selon le CSPJ Le président de l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens Durin Duret Jr juge alarmante la déclaration du Chef de l’Etat sur le renouvellement du mandat des Juges.

 

Rosny Desroches de l’Initiative de la Société Civile critique lui aussi le Chef de l’Etat, il indique que le rapport sur Petrocaribe met à nu les faiblesses des institutions chargées d’exercer le contrôle des dépenses publiques.

 

La présidente de la Amcham appelle à l’amélioration de l’écosystème des affaires en vue de la création de richesses et d’emplois dans le pays.

Régine René Labrousse qui intervenait hier soir lors du cocktail de vœux de la Amcham a souhaité qu’Haiti sorte de la situation de dépendance vis à vis de la communauté internationale et précisé que son organisation veut changer la donne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *