mercredi, décembre 19, 2018
Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 14 NOVEMBRE 2018

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 14 NOVEMBRE 2018

Changement au niveau de la Direction départementale du nord de la Police 4 jours après l’incident du drapeau bleu et rouge à Vertières.

Le commissaire divisionnaire Makenson Jean Hilaire devient le nouveau chef de la Police dans le nord en remplacement de Jean Castro Prévilon qui est rappelé à la direction générale.

 

Une éventuelle arrestation de Moise Jean Charles serait du pain béni pour l’opposition qui appelle au départ du Président Jovenel Moise selon Anacacis Jean Hector.

Le dirigeant de La Pè demande au Chef de l’Etat de favoriser la tenue dans l’immédiat d’un dialogue avec les secteurs clés et l’international pour sortir le pays du bourbier.

 

Le pays risque de connaître de grands malheurs prévient l’ancien ministre Paul Denis du parti Inité qui dénonce la guerre des drapeaux.

Paul Denis propose une concertation urgente au niveau des secteurs clés pour éviter que le pays ne sombre dans l’anarchie et le chaos.

 

Dossier Petrocaribe le commissaire du gouvernement Ocname Clamé Damés revient sur sa décision de bloquer les comptes bancaires d’entreprises privées ciblées dans l’enquête.

Le commissaire autorise formellement les banques à débloquer les comptes et reprendre les transactions financières avec ces sociétés et leurs actionnaires pour permettre à leur PDG de bien constituer leurs dossiers.

 

Rencontre hier entre les membres de la Commission Travaux Publics et Communication au Sénat avec les responsables de la Digicel pour faire le point sur la mauvaise qualité des services offerts par cette compagnie.

Les sénateurs se proposent de rencontrer le Conatel autour de ce dossier.

Le Patron de la Digicel Marteen Boute dénonce des actes de sabotage dont est victime la compagnie à l’origine des difficultés techniques rencontrées.

Marteen Boute dénonce l’irresponsabilité de l’Etat face aux problèmes qui affectent l’entreprise sur le plan technique.

 

La Fondation Haïtienne du diabète et des maladies cardiovasculaires attire l’attention des autorités sur la situation des diabétiques dans le pays.

À l’occasion de la journée mondiale du diabète ce mercredi la Fadhimac s’en prend à l’Etat qui selon elle n’a rien fait pour venir en aide aux personnes diabétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.