samedi, juillet 20, 2019
Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 13 MARS 2019

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 13 MARS 2019

 

Le premier ministre Jean Henry Céant ,lesministres de la Justice et de l’Intérieur Jean Roudy Aly et Reynaldo Brunet seront bientôt interpellés par le sénat de la République.

L’acte d’interpellation a été signé par 9sénateurs suite à une séance d’audition de ces autorités dans le cadre de l’affaire des présumés mercenaires. La date de la séance d’interpellation n’a pas encore été fixée.

 

 

 

Les sénateurs Youry Latortue ,Nenel Cassy, Jean Marie Jr Salomon ,Jacques Sauveur Jean, Ricard Pierre, Antonio Cheramy, Ronald Larêche ,Jean Renel Sénatus et ÉvalièreBeauplan ont signé l’acte d’interpellation du premier ministre et des ministres de la Justice et de l’Intérieur.

 

 

 

 

Le président du sénat de la République qualifie de virtuelle la volonté exprimée par le Gouvernement pour la tenue des élections en octobre prochain en vue du renouvellement du tiers du sénat et la totalité de la Chambre des députés.

Pour le sénateur Carl Murat Cantave il existe une foultitude d’obstacles à lever avant la réalisation de ces élections qui sont possibles selon lui dans un an.

 

 

Les membres du secteur démocratique et populaire annoncent la tenue de consultations auprès de secteurs clés dans la perspective de définir une stratégie commune pour obtenir la chute du Président de la République Jovenel Moise.

Les membres du secteur démocratique lancent une nouvelle bordée de critiques contre Jovenel Moise qu’ils accusent de ruiner le pays.

 

 

Guichard Doré l’un des conseillers du Président de la République souligne l’importance de la réactivation de la Commission Nationale de Désarmement et de Réinsertion.

Selon Guichard Dore la mise en place de cette Commission témoigne de la volonté du Chef de l’Etat de favoriser l’établissement d’un climat sécuritaire dans le pays.

 

 

Des responsables d’organisations de défense des droits humains démontent la décision du Président Moise de réactiver la CNDR.Selon ces militants cette structure qui avaient déjà été expérimentée dans le pays ne peut en aucun cas produire de résultats.

 

 

 

Lancement hier par le Gouvernement et ses partenaires Francophones de la Quinzaine de la Francophonie.

Les organisateurs prévoient un ensemble d’activités pour renforcer la francophonie en Haïti et la cohabitation entre le Français et le créole.