Actualités RFM

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 11 JUILLET 2018

Reprise samedi prochain à 10 heures du matin de la séance d’interpellation du premier ministre Jack Guy Lafontant qui avait été mise en continuation le 28 juin dernier.

Des députés interpellateurs souhaitent que la minorité à la Chambre participe aux discussions politiques en cours avec l’exécutif.

La minorité souligne la nécessité d’élaborer ensemble un nouveau plan de match pour faire face à la crise actuelle tout en exigeant le départ du premier ministre Lafontant et de son gouvernement.

Le député Lavalas Printemps Bélizaire impute la responsabilité des dernières violences au Président Jovenel Moise.

 

Le député Bélizaire appelle à la poursuite de la mobilisation jusqu’au départ du President Moise.

Le Chef de l’Etat a rencontré hier les représentants de certaines structures politiques autour des récents évènements, du changement de gouvernement et des actions urgentes à mener pour l’amélioration des conditions de vies de la population.

 

Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire préoccupé par la situation actuelle, le CSPJ exhorte les pouvoirs publics au respect et à une meilleure application de leurs prérogatives constitutionnelles pour le redressement de cette situation tendant vers le chaos.

 

Le Président Jovenel Moise s’est entretenu hier avec des représentants du secteur privé à la capitale durement touché par les actes de vandalisme des 6,7 et 8 juillet.

Avec les membres du secteur des affaires le Chef de l’Etat a fait le point sur la conduite à tenir pour revenir à la stabilité et à la relance de l’économie.

 

Des économistes Eddy Labossière et Etzer Emile interrogés par RFM prédisent l’aggravation de la crise économique dans le pays suite aux actes de vandalisme enregistrés contre des maisons des commerces à la capitale.

 

Pour les économistes Labossière et Emile le chômage va continuer d’augmenter et le taux de croissance revu à la baisse suite à ces violences.

 

Des résidents de Port-au-Prince interrogés par RFM font part de leurs préoccupations face à l’augmentation du taux de chômage suite aux derniers évènements. Ils encouragent l’Etat à accompagner les commerçants victimes en vue de la reprise de leurs activités.

Le Président Jovenel Moise a reçu hier les représentants du Core Group.

 

La rencontre s’est déroulée autour de la crise actuelle, lundi le Core Group avait appelé les autorités à dialoguer avec les secteurs clés pour ramener le calme dans le pays.

 

Les Evêques Catholiques déplorent les actes de violences et leurs conséquences sur l’économie du pays et dénoncent aussi l’irresponsabilité des dirigeants face à la misère du peuple qui souffre

depuis des décennies.

Les Evêques appellent à un dialogue constructif pour emprunter la route de l’avenir et du développement et réaffirment la solidarité de l’Église au peuple Haïtien en ces moments difficiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *