lundi, octobre 14, 2019
Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 07 MARS 2019

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 07 MARS 2019

 

Les membres de l’opposition annoncent la tenue d’une nouvelle manifestation ce jeudi dans les rues de la capitale pour appeler à la démission du Président Jovenel Moise.
Les membres de l’opposition rejettent tout dialogue avec le Chef de l’Etat tout en l’invitant à négocier son départ du pouvoir en vue du déblocage de la crise.

Le responsable du MOPOD Jean André Victor exhorte la population à battre le pavé ce jeudi pour exiger le départ du Président Jovenel Moise.
Jean André Victor met l’accent sur la dégradation de la situation socioéconomique dans le pays.

Le Président Jovenel Moise poursuit ses rencontres avec des personnalités dans le cadre du dialogue.
Hier le Chef de l’Etat a rendu visite à l’ancien Président Provisoire Boniface Alexandre.
Le Chef de l’Etat Jovenel Moise avait déjà rencontré l’ancien Président Provisoire Jocelerme Privert.

Le Secrétaire Général des Nations Unies Antonio Gutteres recommande dans un rapport au Conseil de sécurité le retrait comme prévu en octobre de la Minujusth et son remplacement par une petite mission politique basée à Port-au-Prince.
Selon le patron des Nations Unies toutes les responsabilités en matière de sécurité seront transférées à la PNH.

Arrestation de l’ex député des Cayes Jean Fenel Thanis a été appréhendé mardi soir dans la zone de Ganthier par la police en possession de plus de 400 kilos de marijuana selon les responsables de la PNH.
Dr Reginald Boulos propose une révision du salaire minimum pour faire face à l’augmentation du cout de la vie dans un contexte d’inflation galopante et de la dégringolade de la gourde.

Vers la reprise des négociations commerciales entre Bahamas et Haïti annonce le ministre Bahaméen du Commerce Darren Henfield.
Ces négociations doivent notamment porter sur l’achat et la vente de produits agricoles et de fruits exportables qui répondent aux normes internationales de qualité.

Le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’Homme Michelle Bachelet a dénoncé les violences en Haïti dans le cadre des récents troubles et évoqué aussi l’usage excessif de la force.