Monday, October 16, 2017
Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 03 OCTOBRE 2017

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 03 OCTOBRE 2017

 

Le mot d’ordre de grève générale lancé hier par une partie des syndicats des transports en commun n’a pas eu l’effet escompté à la capitale où un certain ralentissement des activités a été observé.

Les syndicalistes qui ne veulent pas parler d’échec de la grève s’en sont pris aux médias et exigé de nouveau le retrait de la loi des finances.   Les syndicalistes qui avaient appelé au boycott du mouvement ont affiché leur désaccord avec leurs camarades suite à la décision prise par le gouvernement de revenir sur certaines dispositions fiscales comme le montant des contraventions.

 

La Police nationale a annoncé hier l’arrestation d’une douzaine de casseurs lors de la manifestation de samedi qui a été émaillée d’incidents.

Selon le porte-parole de la police ces individus seront déférés par devant les tribunaux. Shiller Louidor de Fanmi Lavalas impute la responsabilité des violences enregistrées samedi sur le compte des forces de l’ordre qui ont lancé des grenades lacrymogènes contre les manifestants.

Shiller Louidor a sévèrement critiqué le comportement de la police lors de la manifestation

de samedi dernier.  Le DG des affaires sociales dézingue les membres de l’opposition sur le dossier des violences qui ont marqué la manifestation de samedi.

 

Selon Rudy Heriveaux l’opposition utilise le budget comme prétexte pour créer le trouble dans le pays.

 

Le coordonnateur spécial du département d’Etat américain et la Chargée d’affaires de  l’ambassade américaine étaient en visite hier au sénat de la République.

Kenneth Merten et Robin Diallo ont fait le point sur la coopération entre les Etats-Unis et Haiti et convié les protagonistes au dialogue sur la question du budget.

 

Rentrée judiciaire hier en présence du Chef de l’Etat Jovenel Moise sur fond de crise, en cette occasion le président du pouvoir judiciaire a invité les magistrats à agir pour le plein succès des travaux.

Le magistrat Jules Cantave en a profité pour dénoncer le maigre budget alloué au pouvoir judiciaire dans le cadr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *