Tuesday, January 23, 2018
Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 01 DECEMBRE 2017

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 01 DECEMBRE 2017

Pas de débats hier au sénat sur le rapport de la commission spéciale portant sur la gestion des fonds Petrocaribe.

La séance très attendue par l’opinion publique a été reportée sine die ,les sénateurs n’ont pu trouver un accord pour statuer sur le rapport selon le président du grand corps Youry Latortue.

Présentation hier du rapport du comité de suivi mis sur pied sur les dossiers du financement des partis et l’institutionnalisation de la vie politique.

 

Selon le coordonnateur de ce comité Mathias Pierre 58 partis sont éligibles pour bénéficier d’un financement de l’Etat.

 

L’exécutif s’apprête à lancer le processus visant à la désignation de ses 3 représentants au CEP permanent selon Guichard Doré l’un des conseillers du Président Jovenel Moise.

Guichard Doré balaie du même coup les critiques formulées par l’opposition qui met en garde le Chef de l’Etat contre la formation du

 

CEP permanent dans une telle conjoncture.

Shiller Louidor de Fanmi Lavalas renouvelle ses accusations contre le Président Jovenel Moise sur le dossier de la constitution du CEP permanent.

Pour Shiller Louidor l’exécutif entend faire main basse sur le CEP permanent avec la complicité du législatif.

 

Le Réseau Fanm Pluriel fait appel à l’appui de tous les secteurs pour favoriser l’intégration des femmes à des postes de responsabilités.

L’ancienne ministre à la condition Féminine Marie Denise Claude exige le plein respect du quota des 30%.

 

Célébration ce 1er décembre de la journée mondiale du sida ,en Haiti les experts disent assister à la féminisation de la maladie et attirent l’attention des jeunes sur les dangers du sida.

 

Célébration hier de la journée nationale de greffe d’organes hier en présence du Président Jovenel Moise.

Le directeur du Centre Haïtien de greffe Dr Jacques Maurice Jeudy annonce un partenariat avec l’Université de Miami pour permettre aux patients d’avoir accès à la greffe des reins.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *