Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM 28 DECEMBRE

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM 28 DECEMBRE

La situation se complique au BCEN où les candidats Jude Célestin de Lapeh et Jean Charles Moise de Pitit Dessalin ont décidé de récuser les juges du tribunal électoral pour suspicion légitime, de partialité caractérisée et de conflit d’intérêt .

Les représentants de Jean Charles Moise et de Jude Célestin dans un premier temps avaient exigé la reprise de l’exercice de vérification des procès-verbaux là où il s’était arrêté le 24 décembre .

Les Juges électoraux  ont choisi de transmettre la requête du candidat Jean Charles Moise et de Jude Célestin au Conseil Electoral pour les suites de droit interrompant ainsi les opérations de vérification des procès-verbaux qui avaient démarré hier au centre de tabulation.

Les juges avaient procédé au tirage au sort des procès-verbaux pour les départements du Sud, des Nippes et du Sud-est.

Les juges avaient également tiré 42 procès-verbaux sur l’ensemble des documents mis à l’écart qui devraient être examinés.

 

Le militant des droits humains Renan Hédouville appelle au respect de la date du 29 décembre fixée par le CEP pour la proclamation des résultats définitifs des élections.

Renand Hédouville qui intervenait sur RFM a demandé aux perdants de reconnaître leur défaite et exhorté le prochain Président à éviter toute éventuelle banalisation de l’opposition.

 

L’économiste Eddy Labossière prédît l’effondrement de l’économie en cas de poursuite des manifestations suite à la publication des résultats définitifs des élections.

Pour Eddy Labossière la gourde pourrait se déprécier  davantage si la crise électorale n’est pas résolue au plus vite.

 

Le Premier ministre Enex Jean Charles lance un appel à la trêve aux différents acteurs politiques dans son message à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Pour le PM Enex Jean Charles, il faut sauver les élections qui représentent souligne-t-il, l’unique moyen de renouveler le personnel politique.

 

La police annonce l’arrestation de 6 présumés bandits dans le cadre d’une enquête ouverte autour de l’assassinat de deux policiers il y a deux semaines.

Selon le porte- parole adjoint de la PNH, les présumés bandits arrêtés sont membres du gang dénommé sans limite qui opère au niveau de la région métropolitaine.

 

La PNH a présenté hier le bilan des opérations conduites durant le mois de décembre dans la région de l’Ouest.

Selon le porte -parole adjoint de la police, 242 personnes ont été interpellées. au niveau des 12 communes du département de l’ouest.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *