Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM 23 DECEMBRE

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM 23 DECEMBRE

Les représentants des candidats contestataires quittent le Centre de tabulation, ils entendent ainsi protester contre les dispositions prises  par le BCEN pour faciliter l’accélération du processus en imposant notamment des restrictions sur le maniement des procès-verbaux.

Pour la troisième journée  40 PV ont pu être vérifiés par le BCEN en présence  des représentants du PHTK.

 

Yvon Feuillé le représentant de Fanmi Lavalas au CTV a dénoncé les nouvelles règles établies par le BCEN pour la vérification des PV.

Il a précisé que son parti n’acceptera pas les vérifications issues de cette journée.

 

Les représentants du PHTK ont salué les nouvelles dispositions prises par le BCEN pour accélérer le processus de vérification des PV qui marchait à pas de tortue.

Selon le PHTK les candidats contestataires cherchent à faire dérailler le processus pour empêcher la publication des résultats définitifs des élections le 29 décembre.

 

Le sénateur Andrice Riché invite les candidats contestataires à la présidentielle à donner une chance au pays.

Le sénateur qualifie de sans scrupule le comportement des secteurs politiques qui souhaitent modifier les résultats des élections à travers ce processus de vérification au CTV

 

L’ex-PM Evans Paul ce processus de vérification au CTV représente une manœuvre dilatoire pour retarder la publication des résultats définitifs des élections .

Evans Paul annonce une mobilisation des partisans de Jovenel Moise le 29 décembre jour fixé par le CEP pour la proclamation des résultats définitifs du scrutin.

 

La démarche des partis contestataires d’exiger une vérification des PV au CTV ne pourra pas aboutir à la modification  des résultats des élections selon le dirigeant de Défenseur Plus.

Antonal Mortimé qui s’exprimait à titre d’observateur électoral  demande au CEP de ne pas céder aux pressions  et d’assumer pleinement ses responsabilités.

 

Le ministre des affaires sociales Jean René Antoine Nicolas a   boudé hier  une nouvelle convocation de la commission des affaires sociales du sénat qui voulait l’interroger sur un certain nombre de sujets touchant son ministère.

Le président de la commission le sénateur Antonio Chéramy  a critiqué le comportement du ministre.

 

Célébration des fêtes de fin d’année des résidents de la capitale interrogés dénoncent la gravité de la situation économique, l’insécurité et les détritus qui jonchent les rues en cette saison des fêtes.

 

Lancement hier à la mairie de Delmas du projet baptisé Noël sans fatras qui doit s’étendre à plusieurs communes de la région métropolitaine.

Ce projet  sera financé par le trésor public à hauteur de 45 millions de gourdes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *