Friday, November 17, 2017
Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM 11 MAI 2017

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM 11 MAI 2017

Le Gouvernement et les syndicats des Transporteurs ne se retrouvent pas sur la même fréquence en ce qui concerne la hausse prochaine des prix des produits pétroliers sur le marché local.

Les pourparlers  entamés mardi n’ont toujours pas aboutis ,hier le Gouvernement a proposé aux syndicats d’ajuster les prix de 90 gourdes pour la gasoline,80 pour le diesel et 75 pour le kérosène.

 

Les syndicalistes ont fait une contre- proposition à savoir 20 gourdes pour la gasoline ,15 pour le diesel et  le kérosène.

Les responsables des syndicats de transport en commun invitent le Gouvernement à puiser des fonds  d’autres sources fiscales comme l’immatriculation des véhicules,des motos et autres pour faire face au manque à gagner enregistré sur les produits pétroliers.

 

Les chauffeurs de tap tap et des passagers interrogés mettent le Gouvernement en garde contre toute hausse considérable des prix des produits pétroliers.

Des chauffeurs de transport en commun menacent d’entrer en grève pour forcer l’administration Moise-Lafontant à abandonner ce projet d’augmenter les prix de l’essence.

 

L’ex candidat à la présidence Moise Jean Charles a lancé hier des drones de critiques contre le Président Jovenel Moise suite à l’annonce de l’augmentation des prix de l’essence dans le pays.

Pour Moise Jean Charles cette décision bénéficierait aux représentants des classes possédantes au détriment de la majorité ,il fait appel à la mobilisation de la population contre la hausse annoncée des prix du carburant.

 

Guichard Doré l’un des Conseillers spéciaux du Président de la République affirme que l’Etat a déjà enregistré des pertes annuelles de 8 milliards de gourdes en raison de la subvention du pétrole.

Guichard Doré fait appel à la compréhension de la population et des syndicalistes face à cette situation, il précise que cette subvention est fatale pour le trésor public.

 

Le député de Mirebalais Abel Descollines dresse un bilan mitigé des cents premiers jours du Président Jovenel Moise au pouvoir.

La  politique du Président de la République Jovenel Moise.est jugée illisible par le député de Mirebalais Abel Descollines.

 

Le député de la Vallée de Jacmel  accorde lui aussi  une mauvaise note au Président Jovenel Moise qui boucle ses cents premiers jours au pouvoir.

Le député Lauture déclare anticiper des jours compliqués pour le pays en raison de l’augmentation prochaine des prix de l’essence.

 

Le sénateur Evalière Beauplan se propose de relancer l’enquête sur la gestion des fonds  du programme Petrocaribe par les  récents  Gouvernements.

Pour le sénateur  Evalière Beauplan il faut que les institutions du pays assument leurs responsabilités pour faire la lumière sur l’utilisation des fonds Petrocaribe par les précédents Gouvernements.

 

Tenue hier d’un atelier de travail à l’hôtel Marriott autour de deux projets de loi portant sur l’insécurité foncière et le port d’arme à feu  par les membres de la Commission Justice et Sécurité du sénat .

Cette séance à laquelle assistaient les représentants de l’Exécutif ,du Judiciaire et des membres de la société civile a été l’occasion pour les sénateurs de présenter ces documents qui visent selon eux à renforcer le système judiciaire.

 

Haïti classée parmi les nations  les plus à  risques pour faire des affaires dans le monde selon les résultats d’une étude réalisée par le Groupe d’assureurs FM Global à partir de statistiques fournies par le FMI,la Banque Mondiale et le Forum Économique Mondial.

 

L’ouragan Matthew qui a sévèrement touché le pays en octobre dernier est à l’origine de ce score extrêmement faible obtenu par Haïti.

La Suisse est considérée comme le pays le plus sûr pour faire des affaires suivant ce classement mondial.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *