Home > Actualités > LES TITRES DU JOURNAL DE RFM 10 NOVEMBRE 2016

LES TITRES DU JOURNAL DE RFM 10 NOVEMBRE 2016

Le président du CEP affirme que toutes les mesures sont prises  pour la réalisation des élections du 20 novembre.

Léopold Berlanger précise que des bâches et des tentes ont été mises à la disposition des BECS des zones affectées par l’ouragan Matthew qui pourraient être utilisées au niveau des centres de vote non réhabilités.

 

Le CORE GROUP salue les efforts enregistrés pour favoriser la réalisation des élections le 20 novembre prochain.

Le CORE GROUP exprime sa solidarité envers le peuple haïtien et souligne l’importance pour le pays de parachever le processus électoral en vue du retour à l’ordre constitutionnel.

 

Le candidat å la présidence  de Renmen Ayiti Jean Henry Céant doute de la tenue des élections le 20 novembre et se dit contre toute utilisation de tentes comme centres de vote.

Il a par ailleurs vertement dénoncé les récentes déclarations de Jean Bertrand Aristide sur les élections.

Pour Me Céant, M. Aristide doit reconnaitre que son temps est révolu et que son candidat ne fait pas le poids.

 

Le président du CEP Léopold Berlanger condamne fermement le comportement de certains leaders politiques qui incitent le peuple à la violence.

Léopold Berlanger exhorte ces dirigeants politiques à se servir de la politique autrement.

 

L’analyste politique Stanley Lucas encourage tous les acteurs à mettre tout en œuvre en vue de la réalisation des élections du 20 novembre.

Stanley Lucas en a profité pour critiquer les déclarations de Jean Bertrand Aristide sur un possible déchoucage électoral en cas d’échec de son candidat Maryse Narcisse.

 

Les sénateurs Youry Latortue et Andrice Riché se montrent très critiques vis-à -is de Jean Bertrand Aristide.

Pour les  sénateurs Latortue et Riché, Jean Bertrand Aristide qui a toujours prôné la violence, doit se ressaisir et donner une chance à la nation qui a rejeté ces méthodes. 

 

Le sénateur Evalière Beauplan tente de justifier les récentes prises de position de Jean Bertrand Aristide sur le dossier des élections.

Pour le sénateur Beauplan qui se démarque de la violence pense que Jean Bertrand Aristide n’a pas eu le temps d’expliciter le terme de déchoucage électoral

Le régime en place décide de surseoir au projet de reconstruction de l’aéroport Toussaint Louverture d’un coût de 289 millions de dollars américains en raison de pressions exercées par les bailleurs de fonds internationaux selon le ministre de l’économie Yves Romain Bastien.

Pour les bailleurs la reconstruction de l’aéroport n’est pas une priorité pour Haïti.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *