Thursday, September 21, 2017
Home > RFM > La sélection haïtienne éliminée sans honneur !

La sélection haïtienne éliminée sans honneur !

Conduit par un Patrice Neveu impuissant, la sélection haïtienne de football a été humiliée le mercredi 9 novembre 2016 au stade Sylvio Cator par la Guyane française sur le score de 5 buts à 2. Suite à ce revers, les Grenadiers sont éliminés de la Coupe caribéenne des nations. Les supporteurs haïtiens mécontents réclament la démission de Patrice Neveu et du président de la FHF Yves Jean-Bart.

Le 9 novembre 2016 a été un mercredi noir dans l’histoire du football haïtien. La sélection locale accueillait la Guyane française, jusque là 131e dans le classement de la FIFA, dans un match où elle partait largement favorite. Cette rencontre comptant pour la phase préliminaire de la Coupe caribéenne des nations et éliminatoire de la Gold Cup 2017 s’est transformé en un véritable cauchemar pour tous les Haïtiens.

 Menant au score 2-0 après des réalisations de Mechack Jérôme (3e) et Duckens Nazon (26e), les Grenadiers allaient encaisser cinq buts dont un triplé de S. Privat qui a permis à son pays de décrocher le seul billet du groupe pour les demi- finales avec six points en deux matches. Pendant toute la durée de la déroute de l’équipe haïtienne, les joueurs ont été très en dessous de l’attente et le sélectionneur qui semble ne pas être très inspiré dans ses choix et ses changements.

Les bleu et rouge sont d’ores et déjà éliminés de la Coupe caribéenne des nations. Le 13 novembre, ils joueront à Basse-Terre contre St-Kitts and Nevis. Les deux équipes joueront en vue de conserver une mince chance pour leur qualification à la Gold Cup de 2017. Car, selon les informations, le meilleur deuxième des différents groupes a encore la possibilité de participer à la plus grande compétition organisée par la Confédération de Football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf).

Les principaux responsables pointés du doigt

Pour les supporteurs présents au stade, deux personnes sont responsables de la défaite des Grenadiers et des mauvaises prestations de l’équipe depuis un an. Il s’agit premièrement de Patrice Neveu, qui montre très clairement son incapacité à mettre en place une équipe compétitive depuis son intronisation.

Dans le match, les amoureux de la sélection national réprouvent les choix de l’entraîneur en alignant un droitier à gauche et son incapacité à réagir tactiquement face à l’assaut guyanais. Une autre catégorie n’y va pas par quatre chemins pour réclamer avec ardeur la démission de Patrice Neveu qui, selon leur déclaration, n’a rien apporté de nouveau à l’équipe.

Il n’était pas la seule cible de la colère des Haïtiens. Le président de la Fédération haïtienne de Football, Yves Jean Bart dit Dadou, qui dirige la Fédération depuis une dizaine d’années, a été l’objet de violentes critiques. On lui reproche d’être de connivence avec le sélectionneur pour détruire le football national. D’ailleurs, disent-ils, Dadou ne fait qu’utiliser le football à des fins personnelles. À travers des manifestations improvisées, ces gens réclament au nom de la moralité la démission de Patrice Neveu, sélectionneur, et du président Dadou.

 Plus d’un attend la réaction des autorités du football après la débâcle face à la Guyane. Mais en attendant des démissions et/ou révocations, les supporteurs haïtiens essayent juste d’oublier ce mercredi noir.

Kenson Desir

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *