Thursday, September 21, 2017
Home > Actualités > Feuille de route: sept grands axes pour le MTPTC

Feuille de route: sept grands axes pour le MTPTC

Selon la feuille de route soumise par le chef du gouvernement, le ministère des Travaux publics transports et communications (MTPTC) devra mettre en oeuvre 7 grands chantiers. il s’agit de: mine et énergie; électricité, produits pétroliers et combustibles fossiles; transport; ports et aéroports; aménagement du territoire; eau potable et communications.

Selon les recommandations du chef du gouvernement, le MTPTC devra travailler avec les secteurs intéressés afin de doter le pays d’une politique énergétique pour les 5 ou 10 prochaines années. La cellule énergétique du MTPTC devra renforcer avec la création d’une unité chargée de l’électrification rurale. Identifier les opportunités d’investissement disponibles, renforcer les relations avec les compagnies intervenant dans le domaine de l’énergie et des mines sont, entre autres, les travaux à effectuer par le MTPTC sur cet aspect.

Le chef du gouvernement a aussi demandé au MTPTC de réviser les décrets de janvier 2016 réformant le secteur électrique, de créer l’autorité de régulation du secteur électrique, d’assurer le redressement commercial et financier de l’électricité d’Haïti (EDH), de diversifier la production, de construire un réseau électrique national, de réhabiliter les centrales micro-réseaux intelligents (Smarts grids) pour alimenter les petites villes en région, de développer un plan d’électrification hors réseau en utilisant principalement l’énergie solaire, d’élaborer également un plan national de développement des énergies renouvelables, de renégocier les contrats d’achat d’énergie, d’assurer la mise en oeuvre des plan SREP et CTF.

Concernant la rubrique produits pétroliers et combustibles fossiles, il est exigé au MTPTC de diversifier les sources d’approvisionnement et mettre en place une réserve stratégique de produits pétroliers, d’actualiser la loi sur la gestion des produits pétroliers et d’établir une stratégie de gestion planifiée de ces produits avec les acteurs impliqués (ministère de l’Économie et des Finances et ministère du Commerce et de l’Industrie), de développer et de mettre en oeuvre une stratégie et un programme de gestion du bois de feu et du charbon de bois.

Par ailleurs, pour régulariser le transport le Premier ministre, Jack Guy Lafontant, tient à ce que la législation sur le transport public soit révisée. De plus, il encourage le ministre des Travaux publics à promouvoir la multi-modalité du transport dans le cadre du partenariat public-privé, à développer la connectivité du territoire en cohérence avec les flux et besoins socio-économiques, à renforcer l’application des normes de sécurité dans le secteur du transport, à prendre des mesures incitatives afin de forcer les opérateurs à s’organiser en vue d’accéder à la modernisation du système, à moderniser l’aéroport de Port-au-Prince, à construire des routes, des ports de transbordement et des périphériques à péages, sans oublier de poursuivre le processus de mise en place de grands services publics (écoles, hôpitaux, aéroports, ports, centres sportifs et de loisirs, etc.).

Jack Guy Lafontant entend également lancer le processus d’aménagement du territoire. Pour cela, une commission chargée de la reconstruction va être créée pour piloter les travaux de la reconstruction post-séisme de concert avec la CIAT, l’UCLBP, l’Onaca et l’EPPLS. Un plan social d’accès au service d’architecture va être installé au sein des mairies, et un projet pilote de ville moderne sera également lancé.

Pour fournir de meilleurs services en eau potable, l’exploitation des nappes phréatiques va être régulée afin d’éviter la contamination et ses incidences négatives sur la qualité de l’eau, les capacités d’action de la direction nationale d’Eau potable vont être également renforcées. Au niveau des services de télécommunication, le gouvernement promet deux nouveaux réseaux de câbles de fibres optiques connectés par le Nord à partir de Miami-Bahamas et par la Grand-Anse à partir de la Jamaïque. Un mini salon professionnel qui permettra aux fournisseurs locaux de services de présenter leurs capacités sera aussi organisé.

Lenational

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *