Home > RFM > Exceptionnelle soirée de boxe en novembre au Karibe  

Exceptionnelle soirée de boxe en novembre au Karibe  

Le mois de novembre s’annonce chaud et très chaud pour la boxe haïtienne et les fans du noble art. En effet, une grande soirée, réunissant Evens Pierre, Azéa Augustama et la championne du monde de IBU des superplumes et WBC Silver des superplumes, Melissa St-Vil, aura lieu au Karibe Convention Center (Juvénat) à l’initiative de la Boxe internationale de Jacques Deschamps Fils.

 

« On aura en novembre, peut-être, la plus grande soirée de boxe jamais organisée en Haïti. » C’est en ces termes que le promoteur de Boxe internationale, Jacques Deschamps Fils, s’est exprimé. Pour l’occasion, a-t-il précisé, « les deux champions haïtiens de la WBA Fedelating, Evens Pierre et Azéa Augustama, remettront leur ceinture en jeu ».

Une championne du monde en Haïti

La reine des superplumes foulera le sol haïtien en novembre. En effet, Little Tyson sera bel et bien de la partie, précise au Nouvelliste Jacques Deschamps Fils. « C’est une championne du monde américaine d’origine haïtienne de la WBI des superplumes et WBC Silver des superplumes (130 livres). Son nom : Melissa St-Vil. Elle a accepté volontiers de venir en Haïti afin de rehausser l’éclat de cette soirée de boxe internationale.

Bien entendu, elle ne va pas boxer pour une ceinture de championnat du monde de la boxe. Cependant, elle va croiser les gants avec une adversaire, qui reste encore à déterminer, pour un combat normal », a avancé le promoteur de Boxe internationale.

Faisant allusion à Melissa, il dit encore : « Sans vous le cacher, c’est une joie énorme de compter sur la présence de Melissa St-Vil en Haïti. Vous savez qu’elle est actuellement l’une des meilleures boxeuses à travers le monde. Je sais aussi que ça représente pour elle une belle opportunité de boxer dans son pays. Son sobriquet est : Little Tyson (Ti Tyson) », a fièrement déclaré Deschamps.

Un double ex-champion du monde mexicain pour Evens Pierre

Pour ouvrir la porte d’un championnat du monde, Evens Pierre doit franchir l’obstacle que représente le Mexicain lors de cette soirée de boxe. Tout en pesant ses mots, le promoteur de Boxe internationale dit : « En effet, il y aura deux combats principaux ce jour-là. Cependant, les yeux seront rivés sur celui qui doit opposer l’enfant chéri de Cité Soleil, Evens Pierre (5e mondial), à un Mexicain, Juan Carlos Salgado, deux fois (ex) champion du monde et ce, dans deux catégories différentes. En cas de victoire, la porte pour disputer un championnat du monde devrait être, en principe, grande ouverte pour Evens Pierre », a souligné Deschamps.

À cela, il a fait cet ajout important : « Ça va être du costaud pour Evens. Avant de damer le pion à cet ex-champion du monde, il lui faut un certain niveau. En effet, l’obstacle que représente Salgado va nous montrer si Evens a le niveau pour disputer un championnat mondial », a-t-il soutenu.

Qui est Salgado ?

Si l’on se fie aux propos de Jacques Deschamps Fils, : « c’est un double ex-champion du monde. D’abord, des poids plumes avant de devenir par par la suite champion du monde des poids légers. Pourvous permettre de vous faire idée de ce qu’il représente, je vous précise qu’il avait affronté et gagné contre l’actuel champion du monde des poids légers, le Vénézuélien Jorge Linares, détenteur du titre unifié des ceintures : WBC et WBA. Pourtant, Linares avait perdu son titre face à Juan Carlos Salgado, qui l’avait mis KO dès le premier round. Tout ceci pour souligner qu’Evens aura un combat très difficile face à un adversaire de haute gamme, expérimenté et coriace en plus », a clairement précisé Deschamps.

« À tout venant beau jeu », prône Evens Pierre

Pour préparer ce rendez-vous capital, Evens Pierre se trouve en République dominicaine avec l’entraîneur Narciso Rodriguez. Faisant allusion à la préparation de l’enfant terrible de la boxe haïtienne, Jacques Deschamps Fils dit : « Il y a de cela deux week-ends, je m’étais rendu là-bas pour assister à une séance d’entraînement d’Evens. Ce dernier a déjà vu plusieurs vidéos de combats de Salgado. Il a certainement une idée de son adversaire. Son entraîneur l’a aussi. À ce sujet, Evens m’a dit qu’à tout venant beau jeu », a-t-il précisé.

Toujours pas d’adversaires pour Azéa et Melissa

Très sûr de lui, le promoteur de Boxe internationale affirme qu’il est en train de négocier avec plusieurs athlètes pouvant donner du fil à retorde aux Haïtiens. Il a ajouté : « Nous sommes, pour l’instant, en pourparlers très avancés avec les potentiels adversaires qui doivent croiser les gants avec Azéa et Melissa. Nous ne sommes pas loin d’arriver à une entente. Plusieurs autres affiches sont au programme de cette soirée. On aura, entre autres, Wilky Camfort qui a déjà disputé un championnat du monde. Il était là en 2009. Avant cela, en 2008, il avait, à côté d’Azéa Augustama, représenté Haïti aux Jeux olympiques ».

Les préparatifs ?

Avant que débute la dernière ligne droite, les préparatifs vont bon train, pour répéter Jacques Deschamps Fils « Ce n’était pas du tout chose facile de convaincre un ex-champion du monde de venir en Haïti. En effet, il a fallu une rude négociation avec Salgado, qui a finalement accepté une bourse vraiment digne d’un ex-champion du monde. Dans le pays, il faut le dire, la situation est très compliquée suite au passage de l’ouragan Matthew. Les coûts pour monter le ring, pour acheter les ceintures, l’arrivée des officiels et les frais d’hôtel avant les premiers coups de gong, sont extrêmement chers. Cependant, j’ose espérer que nos sponsors ne vont certainement pas nous abandonner à ce carrefour très important pour la boxe haïtienne. L’objectif est de permettre à Evens, un natif natal, de disputer un championnat du monde et l’empoter », a-t-il fait savoir pour terminer.

Lenouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *