Wednesday, July 26, 2017
Home > Actualités > Des promesses mirobolantes aux ouvriers

Des promesses mirobolantes aux ouvriers

Le ministre des Affaires sociales et du Travail (MAST), Roosevelt Bellevue, a promis ce mercredi 24 mai 2017, des mesures sociales et des accompagnements en faveur des ouvrières et ouvriers grévistes afin de faire face à l’inflation galopante dans le pays. Révision du salaire minimum, assurance pour les ouvriers, le logement et le transport ont été promis par le titulaire du MAST qui a lancé un appel au calme aux ouvriers protestataires et aux membres du syndicat des travailleurs, faisant croire que le gouvernement fait tout son possible pour trouver des solutions à leurs problèmes.

Le titulaire du MAST, dans un point de presse ce mercredi 24 mai 2017 au local du Ministère, a mis l’accent sur plusieurs points, notamment, l’épineuse question du salaire minimum, l’assurance pour les ouvriers, le logement et le transport. Roosvelt Bellevue a réitéré son appel au calme aux ouvriers protestataires et aux membres du syndicat des travailleurs parce que, dit-il, le Gouvernement fait tout son possible pour trouver des solutions à leurs problèmes.

Il a promis aux ouvriers de l’assurance maladie de l’Office d’Assurance Accidents du Travail, Maladie et Maternité (OFATMA), et des bus à leur disposition. « Plus de trois cents bus seront disponibles dans les jours à venir pour faciliter le transport des ouvriers jusqu’à leur lieu de travail », a annoncé Roosvelt Bellevue. Il a relaté lors de cette conférence de presse que le dossier de l’augmentation d’ajustement salarial des ouvriers constitue un dossier sensible.

Le gouvernement haïtien se dit prêt à subventionner à hauteur de 40 % les plats journaliers, dans les restaurants des usines, en faveur des travailleurs. Ce, en vue de permettre aux ouvriers de dépenser moins d’argent pour se nourrir, a fait savoir Roosvelt Bellevue qui a invité le syndicat des travailleurs à envoyer leurs représentants afin de pouvoir constituer le Conseil supérieur des salaires (CSS), avec pour prérogative de statuer définitivement sur la question du salaire minimum.

Selon Israël Petit-Frère, le responsable de coordination de l’Assurance maladie de l’OfATMA, son institution aurait déjà remis près de 1923 cartes d’assurance aux responsables de 9 factorys pour les ouvriers. Accompagné du directeur de l’OfATMA, M. Agabus Joseph, le titulaire du MAST a présenté des cartes d’assurance pour les ouvriers, soulignant que toute personne qui travaille à droit à une assurance santé et à un logement décent.

« Les négociations sont en cours avec l’ONA en ce sens », a-t-il ajouté tout en soulignant qu’il leur reste près de mille cartes qui ne sont pas encore livrées.

Rappelons que depuis deux semaines, les ouvriers dans le domaine de la sous-traitance entament une série de protestation en vue d’exiger de meilleurs traitements et un ajustement salarial en leur faveur, suite à la décision du gouvernement Moïse/ Lafontant pris d’augmenter les prix du carburant sur le marché local.

Lenational

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *