Cinq nouveaux sénateurs officiellement élus

Les cinq sénateurs nouvellement élus ont reçu le lundi 13 février 2017, leur certificat au local du Conseil électoral provisoire ainsi qu’une copie du Moniteur confirmant leur élection en vue de leur inscription comme sénateur de la République au niveau du secrétariat général du Sénat. Patrice Dumont, Kedlaire Augustin, Jean Rigaud Bélizaire, Denis Cadeau et Gracia Delva seront officiellement intronisés le mardi 14 février lors de la séance plénière du Grand-Corps.

Le Sénat de la République est sur le point de se compléter avec l’arrivée de ces cinq nouveaux élus qui devraient prêter serment le mardi 14 février selon ce qu’a fait savoir le président du Grand-Corps, Youri Latortue, au cours d’une visite effectuée à Techno Group Communication S.A regroupant la radio et télévision Pacific ainsi que le quotidien Le National. En attendant les trois cas concernant les sénatoriales des départements du Nord, du Centre et du Sud, encore pendants devant les instances contentieuses, avec l’arrivée demain des cinq nouveaux pères conscrits, l’effectif du Sénat passera désormais à 26 sénateurs.

Les nouveaux sénateurs élus, une fois leur certificat obtenu, doivent se faire enregistrer au secrétariat du Sénat de la République avant la cérémonie de leur prestation de serment et de la validation de leurs pouvoirs. Patrice Dumont du parti RPH va compléter le dernier poste du département de l’Ouest à côté d’Antonio Chéramy et de Jean Renel Sénatus tandis que Kedlaire Augustin du PHTK, qui a battu le sénateur sortant Lucas Sainvil, se rangera à côté d’Onondieu Louis et d’Evalière Beauplan pour le Nord- Ouest.

L’actuel député de Marchand Dessalines qui n’a pas encore démissionné, Gracia Delva, va renforcer le rang du parti AAA avec Youri Latortue comme chef de file, Denis Cadeau de Bouclier occupera le troisième siège du département des Nippes. L’ancien député Jean Rigaud Bélizaire qui a supplanté le sénateur Andris Riché défendra à côté du sénateur Sorel Jacinthe les intérêts de la Grande-Anse, car le poste que devait occuper le sénateur élu Guy Philippe reste vacant.

Déjà au moment de recevoir leur certificat, les nouveaux sénateurs élus ont fait montre de leur volonté de travailler pour le bien-être du peuple haïtien. Pierre Paul Patrice Dumont, nouveau sénateur de l’Ouest dit vouloir porter « la parole d’Haïti » au Parlement durant son mandat. La défense des intérêts de la population primera tout intérêt individuel, a fait savoir le professeur Dumont qui a remercié la population de l’Ouest pour la confiance placée en lui. Il a ainsi promis de faire son travail tel que défini par la Constitution (légiférer et contrôler l’action gouvernementale).

De son côté, Denis Cadeau, a également remercié les Nippois qui ont fait de lui un sénateur de la République. Pour avoir évolué dans le secteur éducatif, le nouveau sénateur élu des Nippes promet de faire de l’éducation son cheval de bataille. L’ancien directeur général du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) dit avoir dans son sac certaines propositions de loi susceptibles de booster le secteur de l’éducation. Même cas de figure pour le sénateur élu du Nord- Ouest qui a promis de travailler avec ses collègues pour changer bien des lois qui, a son avis, sont dépassées. De concert avec l’Exécutif, il compte aborder le problème de la route donnant accès à son département en piteux état depuis bien des années.

Il faut faire remarquer qu’avec l’arrivée de ces nouveaux sénateurs, le camp PHTK et alliés sera renforcé. À l’exception de Patrice Dumont qui va se chercher un peu au Grand-Corps, les quatre sénateurs, sauf grande surprise, devraient renforcer sans ambages le camp des supporteurs de Jovenel Moïse au Sénat de la République.

Catégories : Actualités,Election 2016,RFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais p ubliée.

Seo wordpress plugin by www.seowizard.org.