Actualités En bref Politique RFM

Bilan partiel de la Caravane dans le Grand Sud

Lundi, lors d’un point de presse tenu au palais national, les porte-paroles de la présidence ont apporté certaines informations concernant le déroulement de la Caravane du changement dans le Grand Sud. Plusieurs kilomètres de route sont déjà asphaltés, selon ces porte-paroles.

Du 1er juillet (date du début de la caravane dans le grand Sud) à date, 22 kilomètres de routes sont déjà asphaltés dans le cadre de la deuxième phase du projet caravane du changement. Les porte-paroles ont également faire savoir que des travaux d’endiguement sont aussi en cours au niveau de la ravine du Sud. Les rivières sont actuellement à 600 mètres de barges.

Afin de mieux relier les quatre départements de la presqu’île du sud, des travaux de réhabilitation ont été entamés à « Kafo zaboka, Pestel, Corail et Kafou chal ». Des travaux de curage au sein du système d’irrigation de la zone sont aussi en cours, selon les informations fournies par ces porte-paroles qui ont également informé du processus de traitement des bassins versants qui est aussi en cours de réalisation parallèlement aux travaux de curage.

À noter que ces travaux sont réalisés dans le cadre de la deuxième étape de la caravane qui doit s’échelonner sur trois mois environ. Les autorités politiques et les techniciens s’étaient consentis à peaufiner le plan de réalisation de cette étape du programme du chef de l’État, Jovenel Moïse, qui s’accordait déjà un satisfecit pour les réalisations effectuées au cours de la première phase de son fameux projet, très critiqué par la société civile.

À rappeler qu’en termes de prévision, les initiateurs ont annoncé des travaux sur la réhabilitation de pistes communales et intercommunales, maîtrise et valorisation de l’eau, piste arboriculture forestière et frontière, culture vivrière, pêche et aquaculture, production de santé animale, axe habitat et l’appui à la relance des activités entrepreneuriales, santé publique, eau potable et assainissement, sans oublier la distribution de kits d’énergie solaire.

De plus, la réhabilitation de 1 360 km de pistes intercommunales, dont 637 pour la Grand-Anse, 400 pour le Sud et 323 pour les Nippes, ont été prévus. Parallèlement, la mise en terre de 8 millions de plantules fruitière et 1,3 million de plantules forestières à travers 43 pépinières; et la réhabilitation de 125 maisons était également dans les plans du gouvernement pour cette deuxième phase de la caravane. Ce qui donne l’impression que les informations fournies par les porteparoles ne représentent qu’une partie des réalisations des diverses promesses faites aux gens des quatre départements de la presqu’île du Sud.

Lenational

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *